Cabinet d'Ostéopathie
          Saint-Sulpice-la-Forêt
Cabinet d'Ostéopathie
           
 Saint-Sulpice-la-Forêt
Julien Lehuger - Ostéopathe DO
Julien Lehuger - Ostéopathe DO
Elise Plestan - Ostéopathe DO
Elise Plestan - Ostéopathe DO
Maude Buch - Ostéopathe DO
Marion Da Silva - Ostéopathe DO
Julien Lehuger - Ostéopathe DO
" Après un parcours kinésithérapique de quelques années, j'ai décidé de m'orienter exclusivement vers l'Ostéopathie, après une formation de 5 ans à Nantes achevée en 2009.
Depuis 2015, j'ai intégré l'équipe pédagogique de l'Institut d'Ostéopathie de Rennes où j'enseigne une à deux journées chaque semaine.

   Pourquoi avoir finalement choisi l'ostéopathie ?
J'aime allez au coeur des problématiques de chacun pour vous aider à trouver des solutions durables.
Je me sens à l'aise avec la régulation des douleurs aigües, ce qui est le lot quotidien d'un ostéopathe.

  L'Ostéopathie est complémentaire à la Kinésithérapie, et mes connaissances aquises lors de ma formation précédente me permettent souvent de faire le lien avec l'univers médical et paramédical.

  De plus, ma passion pour la nature humaine de manière plus générale, m'a amené à approfondir ses différents aspects, tant dans la dimension corporelle, que psychologique ou émotionnelle.
C'est pourquoi mes consultations durent rarement moins d'une heure. J'aime prendre le temps de découvrir avec vous les éléments de votre vie qui induisent vos maux d'aujourd'hui. Ce peut être des accidents parfois anciens, ou des habitudes de vie incompatibles avec les besoins de votre corps.

  Sans jamais rien imposer, je vous dis en toute simplicité ce que votre corps exprime, libre à chacun d'appliquer ou non mes conseils.
  Un thérapeute n'est pas juge, il vous accompagne dans votre quotidien, tel que vous êtes, avec vos facilités et vos faiblesses. Lui même en a souvent autant que vous...

  Depuis de nombreuses années, j'explore ces strates qui nous composent, leurs interactions, et cherche des solutions permettant au corps de retrouver plus de liberté.

  Au fil des années, tandis que mes mains continuent de se préciser dans l'explorations des "dysfonctions" qui génèrent nos douleurs, elles parviennent aussi plus facilement à percevoir les interactions entre ces blocages, sans jamais forcer le corps de quelque manière que ce soit.
  Nombreux sont les moyens pour débloquer une zone verrouillée, et dans le panel de techniques que l'ostéopathie m'a apporté, j'affectionne particulièrement celles où l'ostéopathe propose des points d'appui au corps qui se libère de lui-même (Techniques dites fonctionnelles). "